APRIL

Subscribe to flux APRIL
L'April a pour objectifs de promouvoir et défendre le logiciel libre et ses acteurs.
Mis à jour : il y a 6 heures 2 min

Nouvelles questions d'Isabelle Attard sur l'application de la circulaire Ayrault sur le bon usage des logiciels libres dans les administrations

11 Juin, 2014 - 10:16

Fin mai 2013, la députée Isabelle Attard avait adressé à l'ensemble des 37 ministres du gouvernement de l'époque une question écrite concernant la mise en œuvre de la circulaire Ayrault sur le bon usage des logiciels libres dans les administrations et sur les dépenses en logiciel au sein du ministère et des administrations. La plupart des ministères ont répondu à la question de la députée.

Pour faire le suivi de l'application de la circulaire, la députée vient d'écrire aux 16 ministres de plein exercice du gouvernement de Manuel Valls, ainsi que le Premier ministre et Axelle Lemaire, la Secrétaire d’État au numérique.

À l’occasion du salon Intertice 2014 organisé par Canopé Versailles, l’Enuma Logiciels Libres a organisé en février 2014 une table ronde intitulée : « Comment appliquer la circulaire de Jean-Marc Ayrault sur le logiciel libre, en EPLE (Établissement public local d'enseignement)». Les vidéos des différentes interventions sont accessibles dont celle d'Isabelle Attard, et celle de Rémi Boulle (enseignant et vice-président de l’April chargé des questions d’éducation).

L'April remercie chaleureusement la députée Isabelle Attard pour sa persévérance.

REUNIC 2014 à Marseille - l’OpenData avec mon public, j’en fais quoi ?

11 Juin, 2014 - 07:36
Début: 13 Juin 2014 - 11:15Fin: 13 Juin 2014 - 12:45

RevCamp sur le thème Révolutions Numériques - R[é]volutions Citoyennes avec Jean-Christophe Becquet, directeur d’APITUX et vice-président de l'April : L’OpenData avec mon public, j’en fais quoi ? vendredi 13 juin 2014 de 11h15 à 12h45, La friche Belle de mai 41 rue Jobin à Marseille.

Cet atelier d'échange sur les usages du numérique et leur futur s'inscrit dans le cadre des Rencontres des Usages Numériques de l'Internet Citoyen (REUNIC 2014) organisées par l'association Arsenic Paca à La Friche de la Belle de Mai, située au 41 rue Jobin à Marseille.

« L’OpenData doit changer le monde. C’est du moins ce qui nous est dit depuis quelques années maintenant. Mais concrètement, avec mon public sénior, mes demandeurs d’emploi ou dans mon atelier ado, comment j’intègre l’OpenData ? Des pistes, des idées, des exemples lors de ce RevCamp. »

Revue de presse de l'April pour la semaine 23 de l'année 2014

9 Juin, 2014 - 12:15

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

En podcast.

Sommaire de la revue de presse de l'April pour la semaine 23

[Numerama] Une campagne pour "réinitialiser le net"

Par Julien L., le jeudi 5 juin 2014. Extrait:
> Un an après les premières publications dans la presse relatives aux activités de la NSA, une opération a été lancée aux États-Unis. Celle-ci appelle à "réinitialiser le net" en invitant les internautes à ne plus demander leur droit à la vie privée, mais à le reprendre directement.
Lien vers l'article original: http://www.numerama.com/magazine/29592-une-campagne-pour-reinitialiser-le-net.html

Et aussi:
[Numerama] Edward Snowden: 120 000 signataires pour son exil en France
[Next INpact] Un an après Prism, Reset the Net veut mobiliser autour de la vie privée
[Le Monde.fr] Un an après les révélations Snowden, «relancer le Net»
[Silicon.fr] Après le scandale «Made in NSA», la campagne Reset The Net mobilise

Voir aussi:
Reset The Net ("Réinitialisons le Net") le 5 juin 2014

[Le Monde.fr] L'étrange disparition du logiciel de chiffrement TrueCrypt

Par Yves Eudes, le mercredi 4 juin 2014. Extrait:
> Ce logiciel, recommandé par des ONG et utilisé par Edward Snowden et des journalistes ou militants anti-censure, a subitement été retiré du Web par ses créateurs. Sans explications.
Lien vers l'article original: http://www.lemonde.fr/pixels/article/2014/06/04/l-etrange-disparition-du-logiciel-truecrypt_4431134_4408996.html

Et aussi:
[Le Monde Informatique] L'arrêt de TrueCrypt laisse de nombreux experts perplexes
[Le Monde.fr] Après Heartbleed, une nouvelle faille de sécurité dans OpenSSL

[Next INpact] Hadopi-CSA: le report à 2015 du projet de loi Création se précise

Par Xavier Berne, le mercredi 4 juin 2014. Extrait:
> Le projet de loi «Création», préparé par Aurélie Filippetti afin notamment de transférer les compétences de la Hadopi au CSA, est décidément en bien mauvaise posture. Le texte, qui a notamment souffert du dernier remaniement ministériel et de la pause des municipales, pourrait en effet n’être discuté devant le Parlement que l’année prochaine. Et encore, s’il arrive à sortir de derrière les murs de la Rue de Valois...
Lien vers l'article original: http://www.nextinpact.com/news/87929-hadopi-csa-report-a-2015-projet-loi-creation-se-precise.htm

[Blogs LeMonde.fr] L’Assemblée se dote d’une commission sur le numérique

Par Hélène Bekmezian, le mercredi 4 juin 2014. Extrait:
> Droit à l'oubli, cybercriminalité, économie numérique, ouverture des données publiques... Progressivement, de façon disparate mais certaine, Internet s'installe dans la législation et, récemment, le sujet a été abordé dans des textes aussi divers que la loi de programmation militaire, la proposition de loi de lutte contre la prostitution ou encore le projet de loi sur la géolocalisation.
Lien vers l'article original: http://parlement.blog.lemonde.fr/2014/06/04/lassemblee-se-dote-dune-commission-sur-le-numerique

Et aussi:
[Next INpact] L’Assemblée nationale installera le 11 juin sa commission «numérique»

[Direction Informatique] Comment choisir une société de services en logiciel libre?

Par Laurent Bounin, le mercredi 4 juin 2014. Extrait:
> Alors que mon billet précédent présentait plusieurs critères pour vous aider dans la sélection d’un logiciel libre, voici certaines pistes de réflexion en ce qui a trait au choix de la société qui vous accompagnera tout au long de votre projet.
Lien vers l'article original: http://www.directioninformatique.com/blogue/comment-choisir-une-societe-de-services-en-logiciel-libre/27767

[Medium] Plus rien ne marche, qu'est-ce qu'on fait?

Par Quinn Norton (traduction Framalang), le lundi 2 juin 2014. Extrait:
> Un beau jour un de mes amis a pris par hasard le contrôle de plusieurs milliers d’ordinateurs. Il avait trouvé une faille dans un bout de code et s’était mis à jouer avec. Ce faisant, il a trouvé comment obtenir les droits d’administration sur un réseau. Il a écrit un script, et l’a fait tourner pour voir ce que ça donnerait. Il est allé se coucher et il a dormi environ quatre heures. Le matin suivant, en allant au boulot, il a jeté un coup d’œil et s’est aperçu qu’il contrôlait désormais près de 50 000 ordinateurs.
Lien vers l'article original: http://www.framablog.org/index.php/post/plus-rien-ne-marche-que-faire

Et aussi:
[Rue89] Gmail permet de crypter ses e-mails. Pour ou contre le chiffrement d’Internet?
[01net.] 10 conseils pour rester anonyme et protéger ses communications sur le web
[Le Figaro] De Prism à Tor, les dix noms du scandale de la NSA
[Framablog] Vous êtes «natif du numérique»? — Ce n'est pas si grave, mais…

Note

Les articles de presse utilisent souvent le terme « Open Source » au lieu de Logiciel Libre. Le terme Logiciel Libre étant plus précis et renforçant l'importance des libertés, il est utilisé par l'April dans sa communication et ses actions. Cependant, dans la revue de presse nous avons choisi de ne pas modifier les termes employés par l'auteur de l'article original. Même chose concernant l'emploi du terme « Linux » qui est généralement utilisé dans les articles pour parler du système d'exploitation libre GNU/Linux.

Apéro de travail le 20 juin 2014 à partir de 19h00 dans les locaux de l'April (Paris) et à distance

6 Juin, 2014 - 12:32
Début: 20 Juin 2014 - 19:00Fin: 20 Juin 2014 - 22:00 Un apéro de travail ?

Un apéro de travail consiste à se réunir physiquement afin de se rencontrer, de faire plus ample connaissance, d'échanger, de partager une verre et de quoi manger mais aussi de discuter sur les actions de l'April, les dossiers en cours ou encore de travailler concrètement sur des projets. L'apéro de travail a lieu à Paris notamment parce que le local s'y trouve ainsi que les permanents et de nombreux actifs. Il est cependant possible d'y participer à distance en se connectant sur le salon irc de l'April (sur le salon #april du réseau irc.freenode.net, accès possible par webchat). Membre ou pas de l'April vous êtes les bienvenus.

Quand et quoi

Le prochain apéro de travail aura lieu le 20 juin 2014 à partir de 19h00 dans les locaux de l'April au 44/46 rue de l'ouest, bâtiment 8, 75014 Paris (entrée possible par la place de la Catalogne, à gauche du biocop, au niveau des autolib), le téléphone du local est le 01 78 76 92 80 en cas de besoin.

Pour tous les détails et vous inscrire rendez-vous sur le pad.

Avec l'été arrive le pique nique national de l'April - dimanche 22 juin 2014

5 Juin, 2014 - 19:21
Début: 22 Juin 2014 - 13:00Fin: 22 Juin 2014 - 19:00

Comme chaque année, l'April organise son pique nique national. Notre but étant que de nombreux apriliens (mas pas uniquement) se rencontrent et discutent sur le bord d'une serviette, d'une nappe (ou tout autre tissu du moment qu'il est doux).
En plus, cette année, c'est sûr, il fera beau! Le directeur de Météo France nous l'a promis!

La date proposée est le dimanche 22 juin de 13h à 19h. Lendemain du jour le plus long qui est aussi celui de la fête de la musique, la nuit sera courte. Rien de tel que de venir faire une sieste récupératrice au soleil.

L'année dernière, plusieurs villes avaient participé : Dignes, Dijon, Grenoble, Lyon et Paris. Nous espérons que de nouvelles villes se joindront aux anciennes pour célébrer l'événement.

Pour savoir quelles villes participent ou vous inscrire : http://wiki.april.org/w/Ap%C3%A9ros_April#A_venir

Si vous voulez organiser un pique nique à cette date-là dans votre ville, n'hésitez surtout pas !!
=> Envoyez un mail à animation AT april POINT org ou à mgarnero AT april POINT org Nous serons ravies de relayer l'information aux apriliens habitant votre région.

Reset The Net ("Réinitialisons le Net") le 5 juin 2014

5 Juin, 2014 - 10:30

L'April s'associe à l'opération Reset The Net ("Réinitialisation du Net") du 5 juin 2014 pour le premier anniversaire des révélations d'Edward Snodew sur la surveillance de masse. L'April rappelle que le logiciel libre constitue une brique essentielle et nécessaire dans le combat pour les libertés.

Le scandale Prism, qui a révélé l'ampleur des écoutes généralisées commises par les USA et de certains de ses alliés sur les communications de tous les citoyens, a rappelé l'importance de contrôler son système informatique. De fait, les logiciels libres, de part le fait qu'ils peuvent être vérifiés et améliorés par tous, sont une brique de base pour construire une informatique qui soit au service des utilisateurs et non pas un outil pour ceux qui souhaitent les asservir. Ainsi, si le logiciel libre n'est certainement pas la solution ultime et unique à cette problématique, il constitue une brique essentielle et nécessaire dans le combat pour les libertés. Sur ce thème, vous pouvez lire la tribune publiée en février 2014 dans Libération L’après-Snowden : donner la priorité au logiciel libre pour une informatique de confiance.

Par ailleurs, l'April encourage chacun à signer les "Principes internationaux sur l’application des droits de l’Homme à la surveillance des communications", dont l'association est signataire.

Dans une lettre de soutien à l'initiative Reset The Net, Edward Snowden invite à adopter le chiffrement des données et des communications. Pour en savoir plus sur ce sujet, n'hésitez pas à consulter le site des Café Vie Privée et à venir à l'un de ces cafés sur la vie privée. Vous pouvez également écouter une courte interview d'Aeris et Genma, deux animateurs des cafés vie privée.

Enfin, l'Express a publié un appel à ce que la France accorde l'asile politique à Edward Snowden. L'April soutient le texte de cette pétition.

Reset The Net - After Snowden: Prioritising Free Software and Encryption

5 Juin, 2014 - 09:54

A coalition of nearly forty companies and civil-liberties groups has announced a new day of action against mass surveillance, for the first anniversary of Snowden's revelation, this Thursday, June 5th, 2014: Reset The Net.

To celebrate this anniversary, please read this article, signed by Lionel Allorge, April president, and Frédéric Couchet, April executive director, and published in February 2014 in the popular French newspaper Libération: "After Snowden: Prioritising Free Software for Computing You Can Trust".

You can also Reset the Net with the Free Software Foundation's email self-defense guide. Email encryption is a simple way to give yourself a shield that can protect you and your community from the giant surveillance system we all face. If you need any proof of the effectiveness of these tools, remember that Snowden used them to leak his precious information safely. Many effective shields, wielded well and held together in solidarity, make a strong wall. The Email Self-Defense Guide will lead you all the way through the process of sending and receiving your first encrypted email.

Check out the guide, and get started encrypting your email!.

Together, let's keep on building free computing!

Interview d'Aeris et Genma; animateurs des cafés vie privée lors du salon geekopolis

3 Juin, 2014 - 10:44

L’interview de deux des animateurs des Cafés Vie Privée a été mise à disposition sur audio.april.org.

Également connus sous le nom de Chiffrofête ou de Cryptoparty, les cafés vie privée sont des événements visant à initier tout type de public aux méthodes et outils permettant de sécuriser leurs données et d'améliorer le contrôle de leur vie privée.

Ils présentent en 8 minutes les enjeux de la vie privée et leurs interventions dans le cadre des Cafés Vie Privée.

Café Vie Privée, .ogg, 8mn

Revue de presse de l'April pour la semaine 22 de l'année 2014

2 Juin, 2014 - 15:19

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

En podcast.

Sommaire de la revue de presse de l'April pour la semaine 22

[ActuaLitté.com] Encourager les DRM favorise le monopole: double peine pour Hachette

Par Nicolas Gary, le vendredi 30 mai 2014. Extrait:
> Ayant officiellement reconnu que l'éditeur et lui étaient en conflit, Jeff Bezos a mandaté ses équipes pour qu'elles diffusent un message de paix et d'amour. On peut notamment y découvrir une invitation à aller acheter chez d'autres vendeurs de livres les titres du groupe Hachette US, puisqu'ils ne peuvent plus être proposés dans les meilleures conditions chez Amazon. Une clémence, une abnégation rarement constatées.
Lien vers l'article original: http://www.actualitte.com/tablettes/encourager-les-drm-favorise-le-monopole-double-peine-pour-hachette-50466.htm

Et aussi:
[Next INpact] La justice condamne un logiciel d’enregistrement de flux en streaming

[Rue89] Montebourg veut un Android «made in France»: pourquoi c’est du délire

Par Philippe Vion-Dury, le vendredi 30 mai 2014. Extrait:
> Le ministre aimerait que la France développe son propre OS, cet ensemble de logiciels qui fait marcher votre smartphone ou votre ordinateur. Pour les professionnels du numérique, c’est une hérésie.
Lien vers l'article original: http://rue89.nouvelobs.com/2014/05/30/montebourg-veut-android-made-in-france-pourquoi-cest-delire-252580

Et aussi:
[Silicon.fr] Arnaud Montebourg s’intéresserait à un OS made in France
[Silicon.fr] La Chine boude Windows au profit de Linux
[01net.] Tristan Nitot (Mozilla): «Créer un OS made in France sera difficile»
[InformatiqueNews.fr] Les entreprises du Libre parlent du Libre

[Numerama] TrueCrypt ferme pour insécurité, et conseille de faire confiance à... Microsoft

Par Guillaume Champeau, le jeudi 29 mai 2014. Extrait:
> L'affaire semble tellement improbable que beaucoup ont du mal à y croire. L'équipe anonyme de développement de TrueCrypt, un logiciel open-source permettant de créer facilement un espace de stockage chiffré, a publié sur le site officiel un message d'avertissement et une nouvelle version de TrueCrypt, qui assurent que TrueCrypt n'est pas sûr. Ils conseillent d'utiliser BitLocker, la solution propriétaire de Microsoft.
Lien vers l'article original: http://www.numerama.com/magazine/29528-truecrypt-ferme-pour-insecurite-et-conseille-de-faire-confiance-a-microsoft.html

Et aussi:
[La Tribune] Un an après Snowden, la France envisage de mieux encadrer l’utilisation des données
[Zone Numerique] TrueCrypt: pourquoi un arrêt soudain du logiciel open source de chiffrement?
[Mediapart] Qui a tué Truecrypt?: Le début de l'attaque contre l'encryption informatique?

[l'Humanité.fr] Traité transatlantique: quels enjeux pour le numérique?

Par Pierric Marissal, le jeudi 29 mai 2014. Extrait:
> Deux questions fondamentales liées au numérique pourraient être négociées dans le traité transatlantique (Tafta): le libre commerce des données personnelles et un alignement de la propriété intellectuelle sur le copyright américain.
Lien vers l'article original: http://www.humanite.fr/traite-transatlantique-quels-enjeux-pour-le-numerique-538740

[Basta!] Les profs réfléchissent sur le numérique à l’école… chez Microsoft!

Par Morgane Thimel, le mercredi 28 mai 2014. Extrait:
> L’Académie de Paris organise sa «Journée de l’innovation et du numérique» aujourd’hui, ce 28 mai. L’occasion pour le corps enseignant de s’interroger sur la place de l’informatique dans le milieu scolaire. La manifestation sera ouverte à tous: les professeurs du premier et second degrés, les conseillers principaux d’éducation (CPE), les formateurs… et aussi les sponsors. Elle ne se déroulera pas dans une université ou dans une classique salle de conférence mais... au siège de Microsoft France à Issy-les-Moulineaux!
Lien vers l'article original: http://www.bastamag.net/Journee-sur-le-numerique-les-profs

Et aussi:
[Mediapart] La gratuité à tout prix!

[Le Monde.fr] Monnaies électroniques, la mode du «Dark»

Par Yves Eudes, le mercredi 28 mai 2014. Extrait:
> Dark Market, darkcoins… des hacktivistes travaillent sur des systèmes de paiement totalement anonymes.
Lien vers l'article original: http://www.lemonde.fr/pixels/article/2014/05/28/monnaies-electroniques-la-mode-du-dark_4424655_4408996.html

[Rue89] Le programme numérique du FN: entre constats justes, argumentaire tendancieux et slogans vides

Par Xavier de La Porte, le mardi 27 mai 2014. Extrait:
> Parmi les un peu plus de 4 millions de personnes qui ont voté pour le Front national aux élections européennes, très peu sans doute l’ont fait pour des raisons numériques. Je veux dire par là, très peu sans doute se sont décidées en fonction de ce que le Front national avance sur les questions numériques.
Lien vers l'article original: http://rue89.nouvelobs.com/2014/05/27/programme-numerique-fn-entre-constats-justes-argumentaire-tendancieux-slogans-vides-252481

Et aussi:
[Numerama] Les 11 eurodéputés français qui devront tenir leurs promesses sur le numérique

[lesoir.be] Des résultats incomplets dus à un bug: «C’est la mort du vote électronique», dit Maingain

Par Sandra Durieux, P. LA., le lundi 26 mai 2014. Extrait:
> Un bug pertube fortement la diffusion des résultats électoraux. En cause, un gros problème informatique qui a touché les communes (wallonnes et bruxelloises) votant avec l’ancien système électronique.
Lien vers l'article original: http://www.lesoir.be/554497/article/actualite/belgique/elections-2014/2014-05-26/des-resultats-incomplets-dus-un-bug-c-est-mort-du-vote-electronique-

Note

Les articles de presse utilisent souvent le terme « Open Source » au lieu de Logiciel Libre. Le terme Logiciel Libre étant plus précis et renforçant l'importance des libertés, il est utilisé par l'April dans sa communication et ses actions. Cependant, dans la revue de presse nous avons choisi de ne pas modifier les termes employés par l'auteur de l'article original. Même chose concernant l'emploi du terme « Linux » qui est généralement utilisé dans les articles pour parler du système d'exploitation libre GNU/Linux.

Lettre d'information publique de l'April du 1er juin 2014

2 Juin, 2014 - 10:03

Bonjour,

Notre campagne du Pacte du Logiciel Libre a permis de faire signer le pacte à 162 candidats dont au moins 33 sont devenus eurodéputés. Un grand merci aux signataires et à tous les volontaires qui se sont impliqués dans la campagne.

Au niveau parlement français, une résolution sur TAFTA a été votée mais vidée de sa substance lors du vote d'amendements.

Dans son combat contre les DRM, l'April a soutenu la Journée internationale contre les DRM de la Fondation du Logiciel Libre.

La fondation Mozilla a annoncé le 14 mai 2014 qu'elle passait un accord avec Adobe pour intégrer les DRM dans Firefox. Nous avons publié une analyse de cette décision.

Nous étions présents le mois dernier à une dizaine d'événements et nous serons présents prochainement à Paris, Montreuil et Montpellier pour les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre.

Consultez la lettre publique ci-dessous pour toutes les autres informations et notamment la revue de presse qui propose une trentaine d'articles.

Si vous voulez nous soutenir, n'hésitez pas à faire un don ou à adhérer à l'association.

Pacte du Logiciel Libre : 162 signataires dans 16 pays, 33 signataires élus

Les élections européennes se sont terminées le 25 mai 2014. Si tous les résultats ne sont pas encore connus, c'est le moment d'un premier bilan pour le Pacte du logiciel libre. Au total, 162 signataires candidats ont signé le Pacte du Logiciel Libre dont au moins 33 eurodéputés.

DRM dans Firefox, annonce d'une défaite

La fondation Mozilla a annoncé le 14 mai 2014 qu'elle passait un accord avec Adobe pour intégrer les DRM dans le logiciel libre Firefox qu'elle édite. Cette décision découle de l'intégration de DRM directement dans HTML5 et signe un net recul d'une informatique libre.

toc_collapse=0; Sommaire 
  1. Pacte du Logiciel Libre : 162 signataires dans 16 pays, 33 signataires élus
  2. DRM dans Firefox, annonce d'une défaite
  3. Dossiers, campagnes et projets
    1. Campagne du Pacte du Logiciel Libre pour les élections européennes
    2. Résolution parlementaire sur TAFTA : un tissu de renoncements
    3. Comparution en tant que témoin dans le procès opposant deux fonctionnaires de Bercy et Act Up-Paris
    4. Journée internationale contre les DRM - 6 mai 2014
  4. Médias
    1. Revue de presse
  5. Conférences, événements
    1. Événements à venir
    2. Événements passés
  6. Vie associative
    1. Revue hebdomadaire
    2. Adhésions
  7. Soutenir l'association
  8. Rejoindre l'association à titre individuel
  9. Rejoindre l'association en tant que personne morale
  10. Archives
Dossiers, campagnes et projets Campagne du Pacte du Logiciel Libre pour les élections européennes

Les élections européennes se sont tenues du 22 au 25 mai 2014. Dans ce cadre, l'April avait relancé l'initiative Free Software Pact (Pacte du Logiciel Libre) afin de sensibiliser les candidats au logiciel libre. Le 25 mai, 162 candidats au Parlement européen, donc 84 en France, avaient signé le Pacte. Un grand merci à tous les volontaires qui se sont impliqués pour contacter les candidats !

Résolution parlementaire sur TAFTA : un tissu de renoncements

Le député André Chassaigne et le groupe GDR (Gauche démocrate et républicaine) avaient déposé une proposition de résolution européenne sur le projet d'accord de libre-échange entre l'Union européenne et les États-Unis (TAFTA). Cette résolution, totalement vidée de sa substance, a été votée, principalement par les députés socialistes.

Comparution en tant que témoin dans le procès opposant deux fonctionnaires de Bercy et Act Up-Paris

Act Up-Paris a participé activement à la lutte contre ACTA (Accord Commercial Anti-Contrefaçon). Dans ce cadre, l'April, Act Up-Paris, La Quadrature du Net ont mené des actions communes (communiqués de presse communs, participation à des réunions avec des fonctionnaires…).

En 2011, deux conseillers techniques de Bercy ont intenté un procès contre Act Up-Paris. L'audience s'est tenue le 20 mai 2014 et à la demande d'Act Up-Paris, Frédéric Couchet, délégué général de l'April a comparu en tant que témoin pour témoigner notamment du rôle des deux fonctionnaires.

La procureure a estimé que ce qui était reproché à Act Up-Paris restait dans le cadre de la liberté d'expression. Le rendu du jugement aura lieu le 1er juillet 2014.

Journée internationale contre les DRM - 6 mai 2014

Dans son combat contre les DRM, l'April a participé à la Journée internationale contre les DRM de la Fondation du Logiciel Libre le 6 mai 2014.

Médias Revue de presse

La revue de presse fait partie du travail de veille mené par l'April dans le cadre de son action de défense et de promotion du Logiciel Libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l'April.

Pour gérer cette revue de presse, un groupe de travail a été créé (vous pouvez en consulter la charte ici) ainsi qu'une liste de discussion rp@april.org où vous pouvez envoyer les liens vers des articles qui vous semblent intéressants.

La revue de presse est désormais également diffusée chaque semaine sur le site LinuxFr.org. Cette diffusion lui offre un lectorat plus large.

Cette revue de presse est aussi consultable en podcast sur http://audio.april.org, et diffusé chaque semaine sur Divergence numérique.

Il existe un flux RSS permettant de recevoir la revue de presse au fur et à mesure (rapidement et article par article donc).

Les derniers titres de la revue de presse :

Un Petit guide revue de presse est disponible pour ceux qui souhaitent contribuer.

Voir la page revue de presse sur le site pour le détail des articles.

Conférences, événements Événements à venir
  • Le BUG (groupe des utilisateurs de Blender) de Paris et l'association April organisent un atelier sur le montage vidéo avec des logiciels libres dans le cadre du Mashup Film Festival qui se tiendra les 14 et 15 juin 2014 au Forum des Images, situé au Forum des Halles à Paris.
  • La Foire à l’autogestion est le point de rencontre de toute une galaxie de collectifs, d’associations, d’entreprises, de coopératives, d’organisations syndicales et politiques qui cherchent à faire vivre l’idée d’autogestion. Sa 3e édition aura lieu le week-end du 28-29 juin 2014 à Montreuil (93), sur le site de la Parole errante, avec des stands, des espaces de débat retransmis à la radio, des projections de films, un concert, une librairie, un espace enfants, des ateliers pratiques… L'April y tiendra un stand au sein du village associatif organisé par l'association Parinux avec d'autres associations comme Framasoft, Ubuntu-fr, LibreOffice...
  • L'April sera présente à la 15e édition des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre (conférence, stand à destination du public) du 5 au 11 juillet 2014. Vous pouvez nous aider à animer le stand en vous inscrivant sur le wiki.
Événements passés Vie associative Revue hebdomadaire

Chaque vendredi à midi pile les adhérents et les permanents qui le souhaitent passent en revue les tâches et actions relatives à l'April dont ils ont la charge lors de la « revue hebdomadaire April » sur IRC (canal #april sur irc.freenode.net, accès avec un navigateur web). La durée est limitée, généralement un quart d'heure. Cela stimule les bonnes volontés, suscite idées et contributions, permet de suivre les activités des autres et d'éliminer un certain nombre de problèmes bloquants...

Une page décrivant le principe d'une revue hebdomadaire est en ligne.

Vous pouvez en savoir plus et consulter en ligne les archives des premières revues hebdomadaires, et notamment la synthèse de la revue du 2 mai 2014, la synthèse de la revue du 9 mai 2014, la synthèse de la revue du 16 mai 2014.

Adhésions Adhésions de personnes physiques

Au 1er juin 2014, l'association compte 4 059 adhérents (3 672 personnes physiques, 387 personnes morales).

Adhésions de personnes morales

Nous souhaitons également la bienvenue aux associations suivantes :

Soutenir l'association

L'April a besoin de votre aide. Vous pouvez faire un don à l'association et participer ainsi au financement de nos actions.

Pour faire un don à l'association, rendez-vous à l'adresse suivante http://www.april.org/association/dons.html (il est possible de faire un don par chèque, virement, carte bancaire ou encore prélèvement automatique).

Pour tout renseignement n'hésitez pas à nous contacter.

Rejoindre l'association à titre individuel

Dans une association, l'adhésion est un acte volontaire. C'est aussi un acte politique car c'est manifester son soutien à l'objet de l'association ainsi qu'aux valeurs qui le sous-tendent. Une adhésion fait la différence en contribuant à atteindre les objectifs de l'association.

Adhérer à l'April permet :

  • de défendre collectivement un projet de société ;
  • de s'investir activement dans la vie de l'association à travers ses groupes de travail et ses actions ;
  • d'être informé régulièrement des événements logiciel libre ;
  • d'agir sur les institutions à travers un partenaire incontournable ;
  • de soutenir financièrement les actions de l'association.

Il est possible d'aider l'association en lui donnant de son temps ou de son argent. Toutes les contributions sont les bienvenues.

Pour les hésitants, nous avons mis en ligne les réponses à de fausses idées classiques.

Pour adhérer à l'April, il suffit de vous rendre à l'adresse suivante : http://www.april.org/adherer?referent=lettre%20publique.

Pour tout renseignement, n'hésitez pas à nous contacter.

Rejoindre l'association en tant que personne morale

Que vous soyez une entreprise, une collectivité ou une association, adhérez pour participer activement aux décisions stratégiques qui vous concernent !

Votre structure a besoin de tirer le meilleur parti du logiciel libre et pour défendre ses intérêts, elle doit :

  • exercer une veille permanente pour se tenir informée des opportunités et des menaces ;
  • constituer et entretenir des réseaux relationnels institutionnels ;
  • être éclairée sur les contextes juridiques et stratégiques ;
  • contribuer à la défense de l'informatique libre face aux acteurs qui lui sont hostiles ;
  • mieux faire connaître et valoriser son action.

April est au cœur des grandes évolutions du logiciel libre. Adhérer à April permet :

  • de défendre collectivement un projet de société ;
  • de s'investir activement dans la vie de l'association à travers ses groupes de travail et ses actions ;
  • d'être informé régulièrement des événements logiciel libre ;
  • d'agir sur les institutions à travers un partenaire incontournable ;
  • de financer ou cofinancer des actions stratégiques.

Pour adhérer à l'April, il suffit de vous rendre à l'adresse suivante : adhérant dès maintenant à l'April.

Pour tout renseignement n'hésitez pas à nous contacter.

Archives

Pour recevoir automatiquement par courriel cette lettre, inscrivez-vous à la liste de diffusion : http://www.april.org/wws/info/april-actu.

Les archives de la lettre sont disponibles en ligne à l'adresse suivante : http://www.april.org/wws/arc/april-actu.

Foire à l'autogestion, le samedi 28 et le dimanche 29 juin 2014

30 Mai, 2014 - 23:08
Début: 28 Juin 2014 - 10:00Fin: 29 Juin 2014 - 18:00

La crise économique et financière qui ébranle le monde est aussi une crise de civilisation, face à laquelle les réponses habituelles, néolibérales comme étatistes, sont impuissantes. L’autogestion peut constituer une alternative. Comme chaque année depuis 2012, elle sera au centre d’un événement festif et populaire le week-end des 28 et 29 juin : la Foire à l’autogestion.

Phénomène planétaire, l’autogestion s’inscrit dans la longue tradition historique des coopératives et des « récupérations d’entreprises », de la Commune de Paris au Printemps de Prague, de la Révolution espagnole à la Pologne d’août 1980, de Lip à l’Argentinazo en 2001. Elle apparaît dans les luttes sporadiques pour la reprise en main d’entreprises menacées de fermeture. Elle imprègne également les pratiques alternatives, de la réappropriation collective de l’habitat au lien direct avec les paysans et les producteurs.

Ces différentes expériences partagent un horizon commun : décider collectivement des affaires communes, sans déléguer à des dirigeants, aussi bien sur le plan économique que politique. Reprendre en main la production, c’est aussi pouvoir transformer ses modalités et ses finalités. Ancrée dans des pratiques concrètes, portée comme un projet global, l’autogestion est ainsi une réponse possible à la faillite du système capitaliste et étatiste.

La Foire à l’autogestion est le point de rencontre de toute une galaxie de collectifs, d’associations, d’entreprises, de coopératives, d’organisations syndicales et politiques qui cherchent à faire vivre l’idée d’autogestion.

Sa 3e édition aura lieu le week-end du 28-29 juin 2014 à Montreuil (93), sur le site de la Parole errante, avec des stands, des espaces de débat retransmis à la radio, des projections de films, un concert, une librairie, un espace enfants, des ateliers pratiques…

L'April y tiendra un stand au sein du village associatif organisé par l'association Parinux avec d'autres associations comme Framasoft, Ubuntu-fr, LibreOffice...

L'April présente au Toulouse Hacker Space Factory 2014 (THSF 2014)

29 Mai, 2014 - 11:36
Début: 29 Mai 2014 - 00:00Fin: 1 Juin 2014 - 00:00

L'April sera présente au Toulouse Hacker Space Factory 2014 (THSF 2014) du 29 mai au 1er juin 2014. Venez nous retrouver notamment sur notre stand.

Free Software Pact : 162 signataires, au moins 33 eurodéputés ont signé le Pacte du Logiciel Libre !

28 Mai, 2014 - 17:16

Paris, le 28 mai 2014. Communiqué de presse.

Selon les résultats provisoires, 33 signataires du Pacte du Logiciel Libre ont été élus au Parlement européen en mai 2014. L'April remercie chacun d'entre eux pour leur engagement en faveur du Logiciel Libre, ainsi que les volontaires pour le travail accompli pendant cette campagne.

Le 25 mai, 162 candidats de 16 pays avaient signé le Pacte du Logiciel Libre, s'engageant ainsi à promouvoir et à défendre le Logiciel Libre s'ils étaient élus au Parlement européen.

Selon les résultats provisoires, au moins 33 des nouveaux eurodéputés, venant de 7 pays, ont signé le Pacte du Logiciel Libre:

  • 17 de France : Eric Andrieu, Pervenche Berès, José Bosé, Marielle de Sarnez, Karima Delli, Jean-Paul Denanot, Pascal Durand, Sylvie Guillaume, Yannick Jadot, Eva Joly, Patrick Le Hyaric, Emmanuel Maurel, Jean-Luc Mélenchon, Christine Revault, Michèle Rivasi, Isabelle Thomas, Marie-Christine Vergiat
  • 7 d'Allemagne :Jan Philip Albrecht, Fabio de Masi, Ska Keller, Constanze Krehl, Martina Michels, Julia Reda, Gabi Zimmer
  • 3 des Pays-Bas : Bas Eikhout, Kati Piri et Judith Sargentini
  • 2 d'Italie : Sergio Cofferati and Patrizia Toia
  • 2 d'Espagne : Pablo Echenique Robba et Florent Marcellesi
  • 1 du Portugal : Marisa Matias
  • 1 de Belgique : Philippe Lamberts

« L'April les remercie pour leur engagement en faveur du Logiciel libre », a dit Jeanne Tadeusz, responsable des affaires publiques de l'April.« Le Parlement européen est un des acteurs les plus importants aujourd'hui pour ce qui est de la protection de nos libertés, comme l'ont montré les récentes batailles autour d'ACTA, de la neutralité du net, mais aussi il y a quelques années avec les brevets logiciels. C'est pourquoi il est crucial que les eurodéputés connaissent et se préoccupent du Logiciel Libre. »

Des volontaires ont également été actifs dans la traduction du Pacte, qui est disponible en 16 langues, et le site du Free Software Pact est disponible en 5 langues. Un grand merci à tous ceux qui ont contribué à la campagne !

« Les eurodéputés récemment élus peuvent toujours signer le Pacte du Logiciel Libre », ajoute Frédéric Couchet, délégué général de l'April. « Les volontaires sont invités à contacter leurs nouveaux élus pour les sensibiliser au Logiciel Libre ».

A propos de l'initiative Free Software Pact

Depuis 2007, l’association française April sensibilise les candidats aux différentes élections concernant les questions liées au Logiciel Libre avec l’initiative Candidats.fr. L’initiative Candidats.fr a été renouvelée pour toutes les élections présidentielles, législatives et locales depuis 2007, date de la première campagne où demandait aux candidats de signer le Pacte du Logiciel Libre. En 2009 l’April, Associazione per il software libero, Hispalinux et de nombreux bénévoles ont unis leurs forces pour la première campagne Free Software Pact pour les élections européennes. En 2009, 231 candidats ont signé le pacte et 44 signataires on été élus.

Pour l'édition 2014, le Free Software Pact est une initiative de l'April, avec le soutien de Assoli, EDRI, Free Software Foundation, Free Software Foundation Europe, Hispalinux, LAKA et SOIT. Le Pacte du logiciel libre est disponible dans 16 langues de l'Union européenne, et le site de l'initiative dans 5 langues (contre 1 en 2009).

L'April est également partenaire de l'initiative WePromise.eu.

À propos de l'April

Pionnière du logiciel libre en France, l'April est depuis 1996 un acteur majeur de la démocratisation et de la diffusion du Logiciel Libre et des standards ouverts auprès du grand public, des professionnels et des institutions dans l'espace francophone. Elle veille aussi, à l'ère du numérique, à sensibiliser l'opinion sur les dangers d'une appropriation exclusive de l'information et du savoir par des intérêts privés.

L'association est constituée de plus de 3 600 membres utilisateurs et producteurs de logiciels libres.

Pour plus d'informations, vous pouvez vous rendre sur le site Web à l'adresse suivante : http://www.april.org/, nous contacter par téléphone au +33 1 78 76 92 80 ou par notre formulaire de contact.

Contacts presse :

Frédéric Couchet, délégué général, fcouchet@april.org +33 6 60 68 89 31
Jeanne Tadeusz, responsable affaires publiques, jtadeusz@april.org +33 1 78 76 92 82

Atelier de montage vidéo libre au Mashup Film Festival 2014

28 Mai, 2014 - 11:29
Début: 14 Juin 2014 - 14:00Fin: 15 Juin 2014 - 19:00

Le BUG (groupe des utilisateurs de Blender) de Paris et l'association April ont le plaisir d'organiser un atelier sur le montage vidéo avec des logiciels libres dans le cadre du Mashup Film Festival qui se tiendra les 14 et 15 juin 2014 au Forum des Images, situé au Forum des Halles à Paris. Les horaires sont de 14h00 à 19h00. Nous aurons à notre disposition 5 postes pour permettre aux visiteurs de s'initier au montage vidéo libre.

Vous pourrez aussi y admirer une animation en 3 dimensions. Vous êtes les bienvenus pour nous rendre visite.

Nous cherchons quelques personnes supplémentaires pour nous aider à tenir cet atelier. Si vous êtes disponible pour nous aider, même une heure ou deux, vous pouvez vous inscrire sur le formulaire framadate.

Free Software Pact: 162 signataires dans 16 pays, 17 signataires français élus

27 Mai, 2014 - 14:52

Les élections européennes se sont terminées le 25 mai 2014. Si tous les résultats ne sont pas encore connus, c'est le moment d'un premier bilan pour le Pacte du logiciel libre. Au total, 162 candidats ont signé le Pacte du Logiciel Libre dans 16 pays.

Concernant plus spécifiquement la France, 84 candidats ont signé le Pacte et 17 signataires ont été élus, selon les résultats provisoires fournis par le ministère de l'Intérieur.

Plus précisément, il s'agit donc de :

  • 7 Union de la Gauche (Eric Andrieu, Pervenche Berès, Jean-Paul Denanot, Sylvie Guillaume, Emmanuel Maurel, Christine Revault, Isabelle Thomas)
  • 6 Europe Écologie - Les Verts (José Bové, Karima Delli, Pascal Durand, Yannick Jadot, Eva Joly, Michèle Rivasi)
  • 3 Front de Gauche (Patrick Le Hyaric, Jean-Luc Mélenchon, Marie-Christine Vergiat)
  • 1 UDI (Marielle de Sarnez)

Ce travail d'information et de sensibilisation au Logiciel Libre auprès du futur Parlement européen a été rendu possible par tous les volontaires qui se sont impliqués dans la campagne. Un grand merci à eux !

Il est toujours possible pour les nouveaux élus de signer le Pacte du Logiciel Libre. N'hésitez donc pas à les contacter pour le leur proposer !

A propos de l'initiative Free Software Pact

Depuis 2007, l’association française April sensibilise les candidats aux différentes élections concernant les questions liées au Logiciel Libre avec l’initiative Candidats.fr. L’initiative Candidats.fr a été renouvelée pour toutes les élections présidentielles, législatives et locales depuis 2007, date de la première campagne où demandait aux candidats de signer le Pacte du Logiciel Libre. En 2009 l’April, Associazione per il software libero, Hispalinux et de nombreux bénévoles ont unis leurs forces pour la première campagne Free Software Pact pour les élections européennes. En 2009, 231 candidats ont signé le pacte et 44 signataires on été élus.
Pour l'édition 2014, le Free Software Pact est une initiative de l'April, avec le soutien de Assoli, EDRI, Free Software Foundation, Free Software Foundation Europe, Hispalinux, LAKA et SOIT. Le Pacte du logiciel libre est disponible dans 16 langues de l'Union européenne, et le site de l'initiative dans 5 langues (contre 1 en 2009).

Revue de presse de l'April pour la semaine 21 de l'année 2014

26 Mai, 2014 - 15:08

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

En podcast.

Sommaire de la revue de presse de l'April pour la semaine 21

[Next INpact] NSA: les députés américains adoptent une réforme édulcorée

Par Vincent Hermann, le vendredi 23 mai 2014. Extrait:
> L’annonce en janvier d’une réforme de la NSA par Barack Obama avait laissé de l’espoir sur un possible resserrage de la politique de surveillance américaine. Mais le projet, adopté hier par la chambre des représentants, comporte des changements de dernière minute qui ont provoqué le retrait du support des grandes entreprises et des associations de défense des libertés civiles.
Lien vers l'article original: http://www.nextinpact.com/news/87708-nsa-deputes-americains-adoptent-reforme-edulcoree.htm

[LeMagIT] Solutions Linux: La communauté encore sous l’effet Edward Snowden

Par Cyrille Chausson, le vendredi 23 mai 2014. Extrait:
> Le logiciel libre peut-il être la pilule miracle contre les menaces sécuritaires révélées par les écoutes de la NSA? C’est l'une des questions à laquelle a tenté de répondre l’édition 2014 de Solutions Linux.
Lien vers l'article original: http://www.lemagit.fr/actualites/2240221235/Solutions-Linux-La-communaute-encore-sous-leffet-Edward-Snowden

Et aussi:
[Silicon.fr] Solutions Linux 2014: L’Open Source raisonne Cloud et rêve des métiers

[Challenges] Les grandes "intox" de l'innovation Challenges.fr

Par Olivier Ezratty, le jeudi 22 mai 2014. Extrait:
> Olivier Ezratty, blogueur et consultant high-tech, prend un malin plaisir à démonter et démasquer l'intox et la propagande en vigueur dans le monde du numérique. Extraits.
Lien vers l'article original: http://www.challenges.fr/high-tech/20140521.CHA4030/les-grandes-intox-de-l-innovation.html

[l'Humanité.fr] Marché transatlantique: le Front de gauche contraint de voter contre sa résolution

Par Sarah Sudre, le mercredi 21 mai 2014. Extrait:
> Le Front de Gauche a été contraint de voter contre sa propre résolution européenne portant sur les négociations transatlantiques, "vidée de sa substance par le PS". Ecoeuré de "la dérive atlantiste du gouvernement", André Chassaigne, président du groupe, assument ses responsabilités d'avoir voter contre un texte qui demande seulement plus de transparence.
Lien vers l'article original: http://www.humanite.fr/marche-transatlantique-la-resolution-europeenne-du-front-de-gauche-emiettee-par-le-ps-533192

Et aussi:
[Le Monde.fr] Traité transatlantique: l'Assemblée dit oui, mais avec plus de transparence
[Mediapart] TAFTA: Naïveté ou soumission volontaire des Européens.

Voir aussi:
Résolution parlementaire sur TAFTA: un tissu de renoncements

[ZDNet] Logiciel libre: le CNLL déplore un manque de visibilité pour les entreprises

Par Louis Adam, le mardi 20 mai 2014. Extrait:
> Le Conseil National du Logiciel Libre a réalisé une enquête auprès de ses adhérents autour des positions et demandes des acteurs du secteur. Plusieurs constats ont été tirés par l’étude, mais le manque de visibilité reste le problème central. Son porte-parole répond aux questions de ZDNet.fr.
Lien vers l'article original: http://www.zdnet.fr/actualites/logiciel-libre-le-cnll-deplore-un-manque-de-visibilite-pour-les-entreprises-39801365.htm

Et aussi:
[JDN] Open Source: l'écosystème déçu par l'impact de la circulaire Ayrault

[Le Monde.fr] CoinPunk, les libertaires du bitcoin contre-attaquent

Par Yves Eudes, le mardi 20 mai 2014. Extrait:
> Loin des scandales liés à la monnaie virtuelle, un petit groupe de militants continue de travailler à un projet de paiement en ligne grand public. Et sans banques.
Lien vers l'article original: http://www.lemonde.fr/pixels/article/2014/05/20/coinpunk-les-libertaires-du-bitcoin-contre-attaquent_4415623_4408996.html

[PCWorld.fr] Un DRM dans Firefox: la Free Software Foundation monte au créneau contre Mozilla

Par Mathieu Chartier, le mardi 20 mai 2014. Extrait:
> Mozilla dit être contraint d'accepter d'intégrer les DRM EME dans son navigateur Internet. La FSF lui répond qu'elle n'avait pas à se forcer, et que même justifiée, sa décision n'est pas éthiquement acceptable.
Lien vers l'article original: http://www.pcworld.fr/logiciels/actualites,mozilla-firefox-drm-eme-cdm-adobe-free-software-foundation-fsf,548979,1.htm

Voir aussi:
DRM dans Firefox, annonce d'une défaite

[Le Point] Surveillance: la Cnil dénonce l'argument "simpliste" de Valls et Sarkozy

Par la rédaction, le lundi 19 mai 2014. Extrait:
> Le gendarme de la vie privée sonne la charge contre "l'argument sans cesse ressassé du rien à se reprocher, rien à cacher" invoqué pour surveiller les citoyens.
Lien vers l'article original: http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/guerric-poncet/surveillance-pour-la-cnil-valls-comme-sarkozy-ont-use-d-arguments-simplistes-19-05-2014-1825163_506.php

Note

Les articles de presse utilisent souvent le terme « Open Source » au lieu de Logiciel Libre. Le terme Logiciel Libre étant plus précis et renforçant l'importance des libertés, il est utilisé par l'April dans sa communication et ses actions. Cependant, dans la revue de presse nous avons choisi de ne pas modifier les termes employés par l'auteur de l'article original. Même chose concernant l'emploi du terme « Linux » qui est généralement utilisé dans les articles pour parler du système d'exploitation libre GNU/Linux.

Résolution parlementaire sur TAFTA : un tissu de renoncements

23 Mai, 2014 - 09:41

Le député André Chassaigne et le groupe GDR (Gauche démocrate et républicaine) avaient déposé une proposition de résolution européenne sur le projet d'accord de libre-échange entre l'Union européenne et les États-Unis (TAFTA). Cette résolution, totalement vidée de sa substance1, vient d'être votée, principalement par les députés socialistes.

Selon les propres termes du rapporteur Chassaigne en commission des affaires étrangères, son texte est devenu, après le vote de plusieurs amendements du groupe socialiste, « un couteau sans lame qui aurait perdu son manche ».

Lors de l'explication de vote, pendant la séance publique, le député François Asensi (groupe GDR) a déclaré : « Nous voterons contre la résolution que nous avons déposée, puisqu'elle a été dénaturée par le groupe socialiste. »

Au cours des débats publics, les amendements des députés GDR et EELV (Europe Écologie Les Verts), qui exigeaient une vraie transparence dans les négociations, ont tous été rejetés.

En 2011 et 2012, les citoyens européens étaient descendus dans la rue pour protester contre les négociations secrètes de l’Accord anti-contrefaçon ACTA qui mettait en péril leurs libertés fondamentales, ce qui avait conduit, le 4 juillet 2012, à un rejet massif de l’accord par le Parlement européen. Avec un message clair : pas de mesure répressive sans débat démocratique entre représentants élus.

L'épisode ACTA a prouvé que, sous couvert d’accords commerciaux ou de libre-échange tenus secrets, des clauses néfastes à l'utilisation et à la diffusion de logiciels libres, aux libertés des utilisateurs d’Internet, à l’accès aux médicaments essentiels… peuvent être intégrées sans réel débat démocratique. Ces clauses, qui dépassent largement le cadre de simples pratiques commerciales, doivent être débattues en toute transparence. Ce que semblent refuser le gouvernement français et les députés socialistes présents dans l'hémicycle.

Les débats à l'Assemblée nationale aujourd'hui ont pourtant démontré l'importance cruciale du Parlement européen qui sera élu prochainement.

Il est donc essentiel de se mobiliser largement dans les heures qui viennent pour sensibiliser les candidats, notamment aux enjeux du logiciel libre et des libertés à l'ère du numérique.

L'April invite à participer à la campagne du Pacte du Logiciel Libre que nous avons lancée avec le soutien de nombreuses organisations européennes.

Par ailleurs, l'April est également partenaire de la campagne WePromise.eu, lancée par EDRI, qui propose une charte en 10 points sur les droits à l'ère du numérique

  • 1.

    Le texte initial demandait notamment la suspension des négociations ; l'arrêt des activités d'espionnage de l'Union européenne par les États-Unis ; la publication des documents de travail et de négociation ; l'identification des négociateurs et de leurs éventuels conflits d’intérêts.

DRM dans Firefox, annonce d'une défaite

20 Mai, 2014 - 14:40

La fondation Mozilla a annoncé le 14 mai 2014 qu'elle passait un accord avec Adobe pour intégrer les DRM dans le logiciel libre Firefox qu'elle édite. Cette décision découle de l'intégration de DRM directement dans HTML5 et signe un net recul d'une informatique libre.

Les DRM (pour Digital Rights Management, dispositifs de contrôle d'usage) sont des dispositifs qui ont pour but de contrôler l'accès aux œuvres numériques et l'usage qui en est fait, ils font partie des quatre dangers pour le logiciel libre et ont fait l'objet en avril dernier d'une journée internationale contre eux. L'arrivée des DRM dans HTML5 était une vraie mauvaise nouvelle, déjà annoncée par par Tim Berners Lee il y a plusieurs mois et c'est avec regret que l'on constate que cette trahison des principes du logiciel libre et de l'universalité d'Internet se répand, y compris au sein d'un logiciel libre majeur comme Firefox.

La Free Software Foundation (FSF) appelle au retrait de l'intégration des DRM dans Firefox. La FSF argue d'une part que les pertes de part de marché que Mozilla évoque pour justifier sa décision ne sont accompagnées d'aucune preuve et d'autre part qu'il est difficilement compréhensible de voir Firefox annoncer prendre cette décision à contrecœur tout en se réjouissant du partenariat avec Adobe, un adversaire farouche du logiciel libre.

L'objet n'est pas mettre en cause la bonne foi de Mozilla sur le risque de perdre des parts de marché, leur compétence n'étant plus à démontrer sur le sujet. Mais si ces craintes sont fondées, le problème ne vient pas de Mozilla mais du W3C qui a introduit le ver dans le fruit.

On peut toutefois prendre acte de l'ordre des priorités de Mozilla : son communiqué de presse s'intitule Trouver l’équilibre entre DRM et satisfaction des utilisateurs, leurs libertés passent donc au mieux au troisième plan. La volonté de Mozilla d'implémenter la norme EME (Extended Media Extension, visant au contrôle de lecture des médias) du W3C (World Wide Web Consortium) en « offrant aux utilisateurs un maximum de contrôle et de transparence » ne change pas grand-chose, et cette hiérarchisation des priorités est contraire aux principes du logiciel libre.

Certes oui, pour la masse des utilisateurs, leur liberté est une priorité assez basse, mais quelle est alors la limite ? Qu'est-ce qui distingue Firefox des autres navigateurs s'il rentre dans un système d'enchères descendantes sur la question des libertés ? L'un des points également inquiétant est que cette évolution du web signe le renforcement d'une informatique oligarchique, le développement des DRM permettant de distinguer entre ceux qui ont les moyens de payer les logiciels, systèmes, que les revendeurs de DRM exigent et les autres, qui sont alors exclus d'une part toujours croissante d'Internet. Le fournisseur de DRM choisi, Adobe, n'étant pas connu pour sa volonté de supporter tous les systèmes sans discrimination, on peut craindre que ce module soit disponible uniquement sur certaines versions de GNU/Linux, uniquement pour certaines architectures majoritaires (x86, ARM), au détriment des autres plate-formes et systèmes d'exploitation, ce qui est à l'opposé de la portabilité qu'offre le logiciel libre.

On peut également retourner la question de la responsabilité aux communautés libristes. La pérennité de Firefox dépend de sa capacité à conserver une part de marché suffisante pour que Google continue à financer le logiciel. Peut-on légitimement se plaindre de la politique de Firefox si on n'y contribue pas d'une façon ou d'une autre ? Certes, il y a beaucoup de sujets importants et pas assez de libristes.

Cette défaite a donc un goût particulièrement amer parce que Firefox, le géant de l'informatique libre grand public, a trébuché et que cela démontre les limites des capacités du Libre. Amertume également en constatant que Tim Berners Lee, ce héros de l'Internet, a justifié la trahison consistant à accepter des modules privateurs dans ce qui était par essence ouvert. Cette affaire nous démontre que la seule bonne volonté de quelques responsables de projet n'est le gage de rien. Cette actualité démontre que l'idéal du logiciel libre demeure un objectif toujours aussi ambitieux et nécessaire. Nous devons prendre en main notre informatique en la considérant dans son ensemble, du matériel, jusqu'aux données et de refuser l'ordre disciplinaire d'une informatique de surveillance et de contrôle social qui aspire aujourd'hui le W3C et Mozilla à sa suite.

Revue de presse de l'April pour la semaine 20 de l'année 2014

19 Mai, 2014 - 15:05

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

En podcast.

Sommaire de la revue de presse de l'April pour la semaine 20

[Next INpact] Les candidats aux européennes invités à signer le «Pacte du logiciel libre»

Par Xavier Berne, le vendredi 16 mai 2014. Extrait:
> Alors que les élections européennes avancent désormais à grands pas, plusieurs organisations de promotion du logiciel libre s’activent afin de faire signer le «Pacte du logiciel libre» à un maximum de candidats. Seuls 101 personnes se présentant afin de devenir eurodéputé s’y sont cependant ralliées à ce jour, dont 48 uniquement pour la France.
Lien vers l'article original: http://www.nextinpact.com/news/87593-les-candidats-aux-europeennes-invites-a-signer-pacte-logiciel-libre.htm

Et aussi:
[01netPro.] Des élections européennes à forts enjeux numériques

Voir aussi:
Européennes 2014: aidez-nous à sensibiliser les candidats au Logiciel Libre! Plus que 10 jours pour agir
78 candidats aux européennes signataires du Pacte Logiciel Libre, l'April appelle à la mobilisation

[Blogs LeMonde.fr] Le problème de la gauche avec internet

Par Hubert Guillaud, le vendredi 16 mai 2014. Extrait:
> David Golumbia (@dgolumbia), auteur de La logique culturelle de l'informatique, publie une intéressante tribune dans Jacobin, le magazine socialiste américain. Comment expliquer, questionne-t-il, que si la révolution numérique produit de la démocratie, déstabilise les hiérarchies, décentralise ce qui était centralisé... bref, favorise les valeurs de gauche, celle-ci semble alors plus dispersée que jamais, et même en voie de disparition dans les démocraties les plus avancées?
Lien vers l'article original: http://internetactu.blog.lemonde.fr/2014/05/16/le-probleme-de-la-gauche-avec-internet

[JDN] Le DRM arrive dans Firefox: décision délicate pour Mozilla

Par Antoine Crochet-Damais, le jeudi 15 mai 2014. Extrait:
> La fondation Mozilla va prochainement intégrer le standard de DRM de HTML5. Il permettra aux sites d'autoriser ou non l'accès à leur contenu en fonction de droit d'auteur ou de licence.
Lien vers l'article original: http://www.journaldunet.com/solutions/dsi/un-drm-dans-firefox-0514.shtml

Et aussi:
[Numerama] EME: Firefox cède à contrecoeur aux menottes numériques
[ClubicPro] 2014: l'année noire pour Mozilla et Firefox?
[PCWorld.fr] Mozilla choisit finalement d'intégrer le DRM EME à Firefox, mais fait le maximum pour protéger les internautes
[Developpez.com] Mozilla contraint d'intégrer le support des DRM dans Firefox
[Génération-NT] DRM dans HTML5: Firefox contraint de s'aligne
[01net.] Isolé, Mozilla renonce à la bataille contre les DRM dans Firefox

[Next INpact] Les pistes de députées pour réussir «la conversion numérique» de la France

Par Xavier Berne, le mercredi 14 mai 2014. Extrait:
> Éveil au codage dès l'école primaire, consécration du principe de neutralité du Net, modification de la législation européenne relative aux données personnelles, création d’un «Nasdaq européen», accélération de l’Open Data... Les pistes des députées Corinne Erhel et Laure de La Raudière ne manquent pas pour «enclencher la conversion numérique » de la France et favoriser ainsi le développement économique de notre pays. Petit tour d’horizon du rapport présenté aujourd'hui par les deux parlementaires.
Lien vers l'article original: http://www.nextinpact.com/news/87518-les-pistes-deputees-pour-reussir-conversion-numerique-france.htm

Et aussi:
[20minutes.fr] Axelle Lemaire, secrétaire d'État au Numérique: «On apprend l’anglais, le chinois, il faut apprendre à coder!»

[Nouvelle République] Les logiciels libres ont la cote

Par la rédaction, le mardi 13 mai 2014. Extrait:
> Beau succès, samedi après-midi à la médiathèque, pour «l'install party» organisée par les associations Blogul et Solix. Une cinquantaine de personnes se sont déplacées, ordinateur sous le bras, pour découvrir et installer des logiciels libres avec l'aide d'informaticiens spécialisés.
Lien vers l'article original: http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2014/05/13/Les-logiciels-libres-ont-la-cote-1905407

[Numerama] Hadopi: Comment le rapport MIQ propose de contourner la Justice

Par Guillaume Champeau, le lundi 12 mai 2014. Extrait:
> Le rapport contre la contrefaçon commerciale remis ce lundi par Mireille Imbert-Quaretta propose de remplacer l'action judiciaire par l'action privée des intermédiaires financiers et des hébergeurs, appuyée ou provoquée par les services de l'Etat.
Lien vers l'article original: http://www.numerama.com/magazine/29334-hadopi-comment-le-rapport-miq-propose-de-contourner-la-justice.html

[Libération.fr] Libre-échange: qui pense quoi sur le Tafta?

Par Laure EQUY, le lundi 12 mai 2014. Extrait:
> Front de gauche et EE-LV profitent de la campagne pour mobiliser contre le grand marché transatlantique en cours de négociations. Le PS se dit méfiant mais paraît discret, l'UMP a priori favorable. Les positions de chacun.
Lien vers l'article original: http://www.liberation.fr/politiques/2014/05/12/libre-echange-qui-pense-quoi-sur-le-tafta_1015704

Et aussi:
[Alternatives-economiques] Que serait un traité transatlantique de commerce et d'investissements JUSTES?

Note

Les articles de presse utilisent souvent le terme « Open Source » au lieu de Logiciel Libre. Le terme Logiciel Libre étant plus précis et renforçant l'importance des libertés, il est utilisé par l'April dans sa communication et ses actions. Cependant, dans la revue de presse nous avons choisi de ne pas modifier les termes employés par l'auteur de l'article original. Même chose concernant l'emploi du terme « Linux » qui est généralement utilisé dans les articles pour parler du système d'exploitation libre GNU/Linux.

L'April vous donne rendez-vous au salon Solutions Libres les 20 et 21 mai 2014 (CNIT, Paris)

19 Mai, 2014 - 14:10

L'April sera présente au salon Solutions Libres 2014, qui se tiendra les 20 et 21 mai 2014 au CNIT - Paris La Défense.

L'April tiendra un stand (n° C33) à destination des visiteurs au sein du village associatif. N'hésitez pas à venir nous rencontrer pour découvrir les actions de l'association, échanger avec nous, poser des questions… Nos outils de sensibilisation ou communication sont disponibles gratuitement (dépliants, stickers...).

Comme chaque année, un « From'n'Pif »1 sera organisé. Réservez votre soirée du mardi 20 mai.

Côté conférences, Jeanne Tadeusz, chargée de mission affaires publiques, co-animera le cycle politiques publiques mercredi 21 mai 2014.

Le programme des conférences du salon est disponible et vous pouvez demander un badge d'accès.

  • 1. Le "from'n pif" est la version française du Cheese & Wine : vins et fromages à volonté, accompagnés des spécialités que chacun voudra bien apporter...

Pages