APRIL

Subscribe to flux APRIL
L'April a pour objectifs de promouvoir et défendre le logiciel libre et ses acteurs.
Mis à jour : il y a 2 heures 23 min

La DISIC souhaite s'inspirer de l'exemple du logiciel libre

22 Mai, 2015 - 10:40

Paris, le 22 mai 2015, communiqué de presse.

Jacques Marzin, directeur de la DISIC (Direction interministérielle des systèmes d'information et de communication de l'État), souhaite renforcer et étendre la stratégie publique en matière de logiciel libre. L'April se réjouit de cette volonté et encourage le gouvernement à donner à la DISIC les moyens nécessaire à la mise en œuvre de cette stratégie.

Le patron de la DISIC a publié le 19 mai 2015 une tribune intitulée Logiciels Libres : vers une stratégie publique renforcée. Dans cette tribune, Jacques Marzin explique l'importance du Socle Interministériel des Logiciels Libres (SILL) et appelle à « une nouvelle gouvernance de l'État en matière de logiciels libres », dont l'organisation reste à définir. Suite à la publication de cette tribune, Jacques Marzin a répondu à une interview sur Next INpact pour expliquer plus en détail sa tribune.

Jacques Marzin y explique notamment que « Nous avons donc atteint la conviction – partagée avec les ministères qui ont fait ces choix-là – qu'il serait temps réellement de « faire communauté ». C'est-à-dire de ne pas avoir seulement l'édiction de souches, mais de se préoccuper collectivement de leur mise en œuvre, avec une réflexion interministérielle, plutôt que de reproduire avec les technologies du libre les développements en silo que l’on connaît par ailleurs. Le libre me paraît quand même l'exemple même sur lequel nous devons pouvoir faire communauté ! ».

Il souhaiterait également que la « DISIC soit plus prescriptive et plus directive en termes de ligne éditoriale qu'elle ne l'a été jusqu'ici » et que davantage de fonctionnaires puissent, en toute sécurité, consacrer une partie de leur temps de travail au logiciel libre. Il indique également que l'une des priorités de la DISIC est « de monter en accessibilité LibreOffice ». Est-ce une manière d'annoncer que la DISIC va débloquer des moyens, humains ou financiers, pour travailler sur l'accessibilité de LibreOffice ?

Jacques Marzin explique cependant ne pas être faveur d'une politique d'obligation en matière de logiciel libre, « qui n'existe d'ailleurs dans aucun État au monde » selon lui. Cependant, à ce sujet, l'April tient à rappeler qu'en 2013 le Parlement français a inscrit pour la première fois dans la loi la priorité au logiciel libre pour un service public, avec l'adoption du projet de loi enseignement supérieur et recherche, que l'Italie a mis en place une priorité pour le logiciel libre dans l'administration, et plus récemment le gouvernement indien a publié sa « Politique relative à l'adoption du logiciel libre pour le gouvernement indien » qui encourage l'adoption du logiciel libre dans les organisations gouvernementales comme « option préférée » par rapport aux logiciels privateurs.

« L'April se réjouit de la volonté affichée par le directeur de la DISIC de "faire communauté", attitude que pratique le libre, et elle encourage le gouvernement à donner à la DISIC les moyens nécessaires à la mise en œuvre de cette stratégie » a déclaré Frédéric Couchet, délégué général de l'April.

À propos de l'April

Pionnière du logiciel libre en France, l'April est depuis 1996 un acteur majeur de la démocratisation et de la diffusion du Logiciel Libre et des standards ouverts auprès du grand public, des professionnels et des institutions dans l'espace francophone. Elle veille aussi à sensibiliser l'opinion sur les dangers d'une appropriation exclusive de l'information et du savoir par des intérêts privés.

L'association est constituée de plus de 4 000 membres utilisateurs et producteurs de logiciels libres.

Pour plus d'informations, vous pouvez vous rendre sur le site Web à l'adresse suivante : http://www.april.org/, nous contacter par téléphone au +33 1 78 76 92 80 ou par notre formulaire de contact.

Contacts presse :

Frédéric Couchet, délégué général, fcouchet@april.org +33 6 60 68 89 31
Jeanne Tadeusz, responsable affaires publiques, jtadeusz@april.org +33 1 78 76 92 82

{UDOS} Session spéciale collectivités

21 Mai, 2015 - 11:17
Début: 8 Juillet 2015 - 16:00Fin: 8 Juillet 2015 - 18:00

Du 8 au 10 juillet 2015 à Digne-les-Bains se tiendra la première édition {UDOS} Université d'été du développement de logiciel libre et open source.

Jean-Christophe Becquet, président de l'April animera la session spéciale collectivités, le 8 juillet 2015 à partir de 16h, dans l'amphithéâtre de l'IUT de Digne-les-Bains.

Vous êtes un élu où un technicien impliqué dans le développement de votre territoire notamment au travers du numérique, venez partager et échanger avec des agents et des élus de collectivités ; commune, département, région...

Des interventions didactiques et des partages de pratiques avec des experts sur le logiciel libre et les formats ouverts. Les thématiques abordées sous forme de mini-conférences :

  • Partager ses données : mise en œuvre d'une démarche Open Data
  • Produire des données géographiques : la cartographie collaborative avec OpenStreetMap
  • Stocker et protéger ses données : usages, cloud, opportunités et menaces

Cette rencontre sera suivie de 2 jours à destination des développeurs, ingénieurs, geeks et autres hackers pour partager et rencontrer des experts, dans une atmosphère conviviale : des tutoriaux et des ateliers animés par des spécialistes pour apprendre et contribuer dans la douceur de l'été.

{UDOS} propose des tutoriaux et des ateliers pour aborder par la pratique le développement de logiciel libre avec un focus sur 3 thèmes :

« {UDOS} ne se positionne pas en concurrent des RMLL qui se dérouleront cette année à Beauvais du 4 au 10 juillet » précise Renaud Zigmann, directeur de Xsalto, initiateur de {UDOS}.

Marc Hépiègne, président de l'association Oisux a ainsi déclaré : « en tant que défenseur du Libre je me réjouis qu'un événement nouveau soit organisé ». « Le foisonnement de l'Agenda du libre montre que nous avons encore besoin de rencontres consacrées au logiciel libre » ajoute Jean-Christophe Becquet, directeur d'APITUX, partenaire de l'événement.

Revue de presse de l'April pour la semaine 20 de l'année 2015

18 Mai, 2015 - 17:18

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

En podcast.

Sommaire de la revue de presse de l'April pour la semaine 20

[LesAffaires.com] Logiciel libre (dossier de six articles)

Par Jean-François Venne, le samedi 16 mai 2015. Extrait:
> L'industrie du logiciel libre (ou open source) connaît une forte croissance dans le monde. «Ces logiciels sont omniprésents dans les infrastructures Web et la mobilité, et dans les logiciels embarqués, c'est-à-dire des logiciels présents dans les voitures, avions ou électroménagers», explique Stéphane Couture, chercheur en sociologie et communication numérique à l'Université McGill.
Lien vers l'article original: http://www.lesaffaires.com/dossier/logiciel-libre

[Lyon Capitale.fr] Richard Stallman et la liberté du web

Par Florent Deligia, le samedi 16 mai 2015. Extrait:
> On l'appelle aussi rms. Richard Stallman, créateur du système d'exploitation GNU/Linux et défenseur de la protection des données numériques, était l'invité du "Gourou Talk" jeudi 14 mai, à l'European Lab. Retour sur une conférence menée par un programmeur libre.
Lien vers l'article original: http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Communs/Univers/Technologies/High-tech/Richard-Stallman-et-la-liberte-du-web

[Le Figaro] La Cada est favorable à l'accès aux codes sources d'un logiciel de l'Etat

Par Alain Bensoussan, le mercredi 13 mai 2015. Extrait:
> La loi du 17 juillet 1978 reconnaît à toute personne le droit d'obtenir communication des documents détenus dans le cadre de sa mission de service public par une administration, quel que soit leur forme ou leur support.
Lien vers l'article original: http://blog.lefigaro.fr/bensoussan/2015/05/la-cada-est-favorable-a-lacces-aux-codes-sources-dun-logiciel-de-letat.html

[La Tribune] Cecilia Malmström: une "infirmière" au chevet du TTIP

Par Florence Autret, le mardi 12 mai 2015. Extrait:
> «On peut dire merci à nos amis russes», expliquait la semaine dernière le lobbyiste d'un groupe industriel américain à Bruxelles au sujet du TTIP.
Lien vers l'article original: http://www.latribune.fr/opinions/blogs/vu-de-bruxelles/cecilia-malmstrom-une-infirmiere-au-chevet-du-ttip-475734.html

[Slate.fr] Viens dans mon tiers-lieu, j’organise un hackaton en open source

Par Jean-Laurent Cassely, le lundi 11 mai 2015. Extrait:
> L’Open model, le peer to peer et les fablabs expliqués comme au bistrot. Ou les questions les plus bêtes que vous n’osez pas poser à un «maker» qui bosse dans un «fablab collaboratif» en «open source».
Lien vers l'article original: http://www.slate.fr/story/100525/paye-ton-fablab

Et aussi:

[Les Echos] La folle expansion des Fab Lab
[Le Point] "Les citoyens vont révolutionner le système économique

[Le Huffington Post] Pour un nouveau manuel scolaire

Par Émilie Blanchard, le lundi 11 mai 2015. Extrait:
> Notre objet n'est pas ici de nous positionner pour ou contre cette réforme, mais d'apporter un éclairage supplémentaire en faisant entendre notre voix sur la nécessaire (r)évolution du manuel scolaire.
Lien vers l'article original: http://www.huffingtonpost.fr/emilie-blanchard/manuel-scolaire-numerique-ecole_b_7254378.html

[Silicon.fr] Logiciels libres: pourquoi le secteur public doit aller plus loin

Par Jacques Marzin, le lundi 11 mai 2015. Extrait:
> Le Socle Interministériel des Logiciels Libres (SILL), dont la v2 a été publiée en février, contribue à une meilleure rationalisation du SI de l’Etat. Sa diffusion doit toutefois être étendue. D’où les réflexions en cours concernant une gouvernance interministérielle renforcée autour du libre, explique le DSI de l’Etat, Jacques Marzin.
Lien vers l'article original: http://www.silicon.fr/logiciels-libres-secteur-public-aller-plus-loin-115810.html

Note

Les articles de presse utilisent souvent le terme « Open Source » au lieu de Logiciel Libre. Le terme Logiciel Libre étant plus précis et renforçant l'importance des libertés, il est utilisé par l'April dans sa communication et ses actions. Cependant, dans la revue de presse nous avons choisi de ne pas modifier les termes employés par l'auteur de l'article original. Même chose concernant l'emploi du terme « Linux » qui est généralement utilisé dans les articles pour parler du système d'exploitation libre GNU/Linux.

Pages